CSO : Essais de la selle D13 Gaston Mercier, avec Solene Laot

CSO : Essais de la selle D13 Gaston Mercier, avec Solene Laot

La D13 à l’essai avec Solène Laot

Manuel Mercier s’est rendu aux Ecuries Jean-François Falco près de Lyon, afin d’essayer avec Solene Laot et sa jument Ultime d’Histoire le tout dernier prototype sorti des ateliers, la nouvelle selle D13.

La sellerie Gaston Mercier vise l’excellence à tous les niveaux, aussi bien pour la qualité des produits que nous proposons que sur leur technicité. C’est pourquoi dans chaque discipline, nous sommes attentifs aux conseils et suggestions des cavaliers avec qui nous travaillons pour optimiser le matériel que nous fabriquons.

Selle D13 Solene Laot Manu Mercier

Photo©JL Perrier

Nous avons profité de cette séance d’essais pour interviewer Solène Laot.

 

Bonjour Solène Laot, qui êtes-vous ?

Je suis enseignante diplômée du DEJEPS CSO, Championne de l’Ain 2014 en Hunter Elite et 2015 en CSO Amateur 2.
Les chevaux que j’ai fait naître m’ont permis d’obtenir ces titres et de progresser jusqu’en GP 130.

Je recherche constamment l’amélioration du confort de mes chevaux pour qu’ils puissent exprimer pleinement et librement leur potentiel, et ils me le rendent bien grâce à leurs performances !

 

Solène, comment avez-vous découvert la sellerie Gaston Mercier ?

Je tenais la Sellerie « Histoire de Cheval » à Brest (29), de 2001 à 2007. A la recherche de produits performants pour l’endurance, j’ai eu connaissance de vos étriers larges et suis devenue revendeur de votre marque.

Puis il y a 2 ans, j’ai vu Constance Menard avec une selle de dressage Gaston Mercier. J’ai tout de suite réagi, car je connaissais bien le confort de vos selles. Elle m’a fait découvrir votre nouvelle gamme et notamment vos selles pour le saut.

 

Pourquoi vous-être tournée vers cette marque ?

Ayant de gros problèmes pour m’asseoir et trouvant toujours les selles trop dures, quand j’ai su que vous aviez des modèles adaptés au saut, je n’ai pas hésité à les essayer. Après un essai de selles concluant grâce au confort, je me suis lancée dans l’achat d’une D13.

Photo©JL Perrier

Avez-vous noté des changements dans l’attitude de vos chevaux depuis l’utilisation de nos selles ?

Oui, lors de l’essai, immédiatement, ma jument se déplaçait beaucoup mieux. Libérée des épaules, elle avait beaucoup plus de locomotion, et je me suis même demandé ce qui se passait, n’ayant pas tout de suite compris que c’était grâce au changement de selle.

Depuis, elle n’a eu que des D13 sur le dos, elle pulvérise les chronos sur les tours

De plus, pouvant m’asseoir sans crainte de douleur, il est beaucoup plus facile pour moi d’être décontractée dans cette position et ainsi de la rééquilibrer sans créer de tension ou de pression, nous avons gagné en technique.
Depuis, elle n’a eu que des D13 sur le dos, elle pulvérise les chronos sur les tours, enchaîne les sans faute et les classements.

 

Quel type de matériel Gaston Mercier utilisez-vous ?

J’utilise la D13 monoquartier, la sangle bavette, le tapis chabraque échancré ligne confort, les étrivières et les produits de soin du cuir.

 

Quel est votre coup de cœur Gaston Mercier ? Et pour quelles raisons ?

Mon coup de coeur Gaston Mercier est la D13 monoquartier, pour allier les qualités de confort, de légèreté, du concept du positionnement plus en arrière et de dégagement des épaules, à la polyvalence (extérieur, saut, dressage, cross…). Enfin une selle avec laquelle je peux monter aussi bien assise qu’en équilibre, et surtout, adaptée à mes chevaux (épaules dégagées, dos libéré, répartition des pressions…).

 

Y a-t-il un nouvel équipement Gaston Mercier que vous souhaiteriez essayer ?

Oui, je rêve d’une selle de dressage, et si je me laissais tenter, je craquerais sûrement pour la Doline II, ce qui me motiverait et ne me donnerait plus d’excuse pour enfin sortir en CCE.

Merci Solène et bonne continuation pour la suite !!

CSO : Essais de la selle D13 Gaston Mercier, avec Solene Laot