Les 30 ans de la sellerie Gaston Mercier… la Numéro 1

Les 30 ans de la sellerie Gaston Mercier… la Numéro 1

L’histoire de la Gaston Mercier « Numéro 1 » créée à l’occasion du Raid d’Artagnan en 1987.

Le DÉFI selon le Larousse c’est la difficulté que pose un point de vue et que l’on doit surmonter.

 

Raid d'Artagnan 1987 - Arrêt buvette pour Polycarpe et la Gaston Mercier "Numéro 1"

Raid d’Artagnan 1987 – Arrêt buvette pour Polycarpe et la Gaston Mercier « Numéro 1 »

Gaston, comment est née l’idée de fabriquer des selles ?

Après la proposition et les arguments irréfutables de Xavier sur son projet de Raid d’Artagnan (que je connaissais pour avoir ferraillé avec lui dans mon enfance) et sur son défi, j’en acceptais l’augure.

Nous avions dans un périmètre régional, Raymond Johnson et moi-même, un réservoir de chevaux capables de courir 160 km. Il fallait donc en préparer quatre psychologiquement pour parcourir seul 60 km à des vitesses soutenues (environ 20 km heure). En course d’endurance les paramètres ne sont pas les mêmes, les chevaux sont en groupes, les étapes plus courtes et le parcours est balisé.

Je venais cette même année de gagner le Championnat d’Europe en Allemagne. J’avais pour la circonstance fabriqué un prototype de selle qui me semblait convenir parfaitement à la discipline (légèreté, équilibre du cavalier et du cheval, économie d’énergie pour le couple). Ce prototype était d’une fabrication artisanale (la mienne).

Ne doutant aucunement de la résonance médiatique que susciterait l’exploit que Xavier allait réussir, il lui fallait une selle à la mesure de la circonstance et il la lui fallait très vite.

 

Vous avez donc fabriqué une deuxième selle ?

Pas cette fois… Nous sommes parti avec Xavier et mon prototype sous le bras pour tenter de convaincre Bruno Delgrange, de la fabriquer. Bruno Delgrange reste l’un des plus grands selliers, une référence dans notre profession.

Il nous a fallu un diner pour le décider et le convaincre de réaliser une selle en un temps record. Bruno a accepté le défi proposé et comme c’est un homme de parole, je crois savoir que pour la réalisation de la Numéro 1, et tenir les délais, il n’a compté ni ses heures ni ses nuits.

 

Et alors… Pari tenu ?

Oui… Le jour J la selle était prête !! D’ailleurs, tout était prêt, les chevaux, la selle, Xavier et toute son équipe…

La première selle gaston Mercier

La première selle gaston Mercier

 

Quelles étaient les impressions du premier cavalier de la première selle Gaston Mercier ?

Xavier, qui découvrait au fil des km cette nouvelle selle, me répondait régulièrement et laconiquement à mes inquiétudes sur ses sensations… « Je fatigue harmonieusement »

La suite de l’histoire… 30 ans après, des milliers de selles Gaston Mercier sont sur le dos de milliers de chevaux… dans le monde entier !